dead-shalow

CHIPILI BACKSTAGE AVEC…Dead Swallows le duo pop expérimentale rennais

Interview sur le canapé du groupe rennais Dead Swallows, un duo pop expérimentale psyché à la sauce Pink Floyd !

*** On commence par cette sacrée question piège… Si vous deviez vous présenter en quelques mots ou quelques lignes, que diriez-vous ?

Nous sommes deux types plutôt drôles et sympathiques, et nous faisons de la musique qui a l’air triste et glauque. Mais en vrai, notre groupe préféré est les Beatles et nos chansons racontent essentiellement des histoires idiotes…

*** Pouvez-vous nous raconter votre rencontre , et cette envie de jouer ensemble?

Oh, ca commence à faire une paire d’années qu’on joue ensemble. A l’origine, on était quatre et on a sorti 2 EP dans cette formule. Nous n’étions même pas barbus à l’époque (surtout Nicolas) ! Maintenant, on se connait tellement musicalement que ca rend les choses plutôt faciles.

*** Dead Swallow, pourquoi ce nom ?

Dead SwallowS !! C’est joli je trouve, à lire ou écrire en tout cas… A prononcer avec notre accent français, bof bof, mais bon ! J’aime assez l’idée que selon le sens de « swallows » , le nom est soit très triste, soit tout à fait marrant et scandaleux ! Officiellement en tout cas, ca veut dire « hirondelles mortes ». La version triste, donc.

***Comment ça se passe pour écrire les textes ? Comment composez-vous ?

Pour composer, il n’y a pas vraiment de méthode. Ca peut venir d’un boeuf qu’on a fait ensemble, d’un réglage de pédale qu’on trouve cool, ou d’une chanson que l’un ou l’autre a fait tout seul avec sa guitare ou son ordinateur. Pour les textes, c’est plus souvent un travail solitaire, avec dictionnaire de rimes anglaises et quota de mots stupides à caler.

dead-shalows

***Quelles sont vos sources d’inspiration ?

D’une semaine à l’autre, on décide qu’on veut faire du Kraftwerk, puis du My Bloody Valentine, puis du Ennio Morricone, etc…. Au final, on fait toujours la même chose : de la pop psyché avec des voix à la Pink Floyd, et du gros bordel avec nos delays et nos archets en lieu et place des traditionnels solos de guitare.

*** Sur la scène rennaise, comment vous situez-vous ? Êtes-vous en contact avec d’autres artistes rennais ? Desquels vous sentez-vous proche?

On joue tous les deux dans d’autres groupes, donc on est évidemment copains avec tout un tas d’autres artistes rennais qu’on ne citera pas tous pour ne pas en oublier, et pour ne pas passer pour des crâneurs ! Sinon, on se sent assez proche musicalement de My Sleeping Doll, ou d’Eshôl Pamtais, avec qui on a joué récemment. On est super fan de ce qu’ils font, et je crois qu’ils nous aiment bien aussi. Woo hoo !

dead-swalows

*** Si vous deviez citer trois disques sans lesquels vous ne pouvez pas vivre ?

Guillaume : Atom Heart Mother, Abbey Road et allez, soyons fous, Niandra Lades and Usually just a T Shirt de John Frusciante
Nicolas : The Virgin Suicide (Air), Loveless (My Bloody Valentine), Abbey Road.

*** Pour vous, qu’est-ce qu’un concert dans un salon ? Pourquoi aimez-vous le coté intimiste du spectacle chez l’habitant ?

Notre premier concert depuis que nous sommes un duo était un concert chez l’habitant, au mythique festival Happy Mill. Je crois qu’on a dû faire plus de concerts dans des salons que dans des bars ou des salles. J’aime beaucoup la proximité entre le groupe et le public, autant en tant que musicien que spectateur. On a l’impression de passer un moment vraiment privilégié. Que le temps s’arrête, pour être un peu poétique…

*** Une phrase pour inciter les particuliers à vous inviter dans votre salon ?

On ne cassera rien, promis.
Et on pourra faire des reprises épatantes si vous le souhaitez !

*** Pour finir, quels sont vos projets à venir ? Y a-t-il des choses que vous voudriez souligner ?

Le projet est de faire plein de nouvelles chansons, avec des claviers et des boites à rythmes. De faire plein de concerts, et pourquoi pas une petite tournée en 2015 car on peut tourner en Twingo, et ce n’est pas un avantage négligeable !

*** Le mot de la fin ?

Guillaume : Phylactère
Nicolas : Bisous

Chipiliens : Merci à vous deux est à bientôt dans un salon….

Invitez Dead Swallows pour un concert chez vous, et faites vibrer vos invités avec les vibrations de la pop expérimentale ! 

Et pour les suivre sur Facebook c’est ici ! 

Si vous aimez partagé sur vos réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>